Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  

Culture scientifique

Le contexte scientifique de l’information-documentation

Les SIC et l’information-documentation

Les concepts fondateurs de l’information documentation

Bibliographie indicative

AGOSTINELLI, Serge (2009). Comment penser la médiation inscrite dans les outils et leurs dispositifs ? Une approche par le système artefactuel. Distances et Savoirs, Vol. 7 n° 3/2009, p. 355-376.

AMERICAN LIBRARY ASSOCIATION (1989). Presidential Committee on Information Literacy : Final Report [en ligne] .Chicago : American Library Association. [réf. du 30 avril 2012] . Disponible sur : http://www.ala.org/acrl/publications/whitepapers/presidential

ARSAC Gilbert, CHEVALLARD Yves, MARTINAND Jean-Louis et TIBERGHIEN, Andrée (1994). La transposition didactique à l’épreuve. Grenoble : La Pensée Sauvage. 180 p.

ASTOLFI, Jean-Pierre (1995). L’école pour apprendre. Paris : ESF. 205 p.

ASTOLFI, Jean-Pierre (2008). La saveur des savoirs : disciplines et plaisir d’apprendre. Issy-les-Moulineaux : ESF. 252 p.

ATALLAH, Paul (1991). Théories de la communication : sens, sujets, savoirs. Québec : Presses de l’Université du Québec. 318 p.

BARTH, Britt-Mari (1987). L’apprentissage de l’abstraction. Paris : Retz. 192 p.

BAUMARD, Philippe (1996). Organisations déconcertées : la gestion stratégique de la connaissance. Paris : Masson. P. 7-21.

BAWDEN, David (2001). Information and digital literacies : a review of concepts.Journal of documentation, mars, Vol. 57, n° 2, p. 218-259.

BEGUIN, Annette (1996). Didactique ou pédagogie documentaire ?  L’école des lettres I, juin, n° 12 , p. 49-64.

BEGUIN-VERBRUGGE, Annette (2002). Le traitement documentaire est-il une énonciation ? In Actes du XIIIe Congrès national des Sciences de l’information et de la communication (7-9 octobre 2002 ; Marseille), Les recherches en information et en communication et leurs perspectives : histoire, objet, pouvoir, méthode. Rennes : SFSIC. P. 329-335.

BEILLEROT Jacky, BLANCHARD-LAVILLE Claudine, et MOSCONI Nicole (1996). Pour une clinique du rapport au savoir. Paris : L’Harmattan. 356 p

BERNHARD, Paulette (2001). Projet TICI : étude et propositions en vue de l’élaboration de tests d’identification des compétences informationnelles à la fin du primaire, du secondaire et du collégial [en ligne] . Montréal : Ecole de Bibliothéconomie et des Sciences de l’Information. [Réf. du 18 octobre 2004] . Disponible sur : http://mapageweb.umontreal.ca/bernh/TICI/probl.html

BERNHARD, Paulette (2002). Recherche d’information et compétence informationnelle : une préoccupation d’actualité. Argus, n° 2, p. 46-48.

BERTEN, André (1999). Dispositif, médiation, créativité : petite généalogie. Hermès, n° 25, p. 33-48.

BERTHELOT, Jean-Michel (1990). L’intelligence du social. Paris : P.U.F. 249 p.

BERTHELOT, Jean-Michel (1996). Les vertus de l’incertitude : le travail de l’analyse dans les sciences sociales. Paris : P.U.F. 271 p.

BISHOP Ann P., VAN HOUSE Nancy A.and PFEIL BUTTENFIELD Barbara (2003). Digitallibraryuse : social practice in design and evaluation. Cambridge (USA) : MIT Press. 341 p.

BOUBEE Nicole, TRICOT André et COUZINET Viviane (2005). L’invention de savoirs documentaires : les activités de recherche d’information d’usagers dits novices. In Colloque du CEMIC-GRESIC (Centre d’étude des médias, Groupe de recherche expérimentale sur les systèmes informatisés de communication) (22-24 septembre 2005 ; Université Bordeaux 3), Enjeux et usages des TIC : aspects sociaux et culturel, sous la dir. de Lise Vieira et Nathalie W. Pinède. Bordeaux : Presses Universitaires de Bordeaux. P. 225-234.

BOURDIEU, Pierre (1976).  Le champ scientifique. Actes de la recherche en sciences sociales, Vol. 2, n° 2.2-3 , p. 88-104.

BOURDIEU, Pierre (1979). La distinction : critique sociale du jugement. Paris : Éditions de Minuit. 680 p.

BOURDIEU, Pierre (1980). Le sens pratique. Paris : Ed. de minuit. 474 p.

BOURDIEU, Pierre (1984). Questions de sociologie. Paris : Ed. de minuit. 277 p.

BOURDIEU, Pierre (1992). Réponses : pour une anthropologie réflexive. Paris : Seuil. 270 p.

BOURE, Robert (éd.) (2002).Les origines des Sciences de l’information et de la communication : regards croisés. Paris : Presses universitaires du Septentrion. 179 p.

BROUSSEAU, Guy (2000). Education et didactique des mathématiques. Educacion matematica, Abril, Vol. 12, n° 1, p. 5-39.

BRUCE, Christine Susan (2002). Information Literacy as a Catalyst for Educational Change : aBackground Paper [en ligne] . Montréal : Ecole de Bibliothéconomie et des Sciences de l’information. [Réf. du 5 mai 2005] . Format PDF. Disponible sur :

http://www.nclis.gov/libinter/infolitconf&meet/papers/bruce-fullpaper.pdf

BULEA, Ecaterina et BRONCKART, Jean-Paul (2009). Praticien réflexif ou praticien discursif ?. Education Canada, Vol. 49(4), p. 50-54.

Bulletin d’information et de comptes-rendus d’expérience de l’INRAP (Institut National de Recherches et d’Applications Pédagogiques) : Dossier documentation. Document INRAP, décembre 1972, n° sp., 94 p.

BULLY, Philippe (1969). La théorie de l’information vingt ans après. Communication et langages, mars, n° 1, p. 27-32.

CACALY, Serge (Dir.) (2004). Dictionnaire de l’information. Paris : A. Colin. 274 p.

CAILLET, Elisabeth (1994). Entre savoir et présence, l’ambiguïté de la médiation culturelle. Publics & Musées, n° 6, p. 53-71.

CAPURRO,Rafael et HJØRLAND,Birger (2003). The concept of information. Annual Review of Information Science and Technology, Vol. 37, Issue 1, p. 343-411.

CASTELLS, Manuel (1996). La société en réseaux. Paris : Fayard. 535 p.

CERTEAU, Michel de (1990). L’invention du quotidien. Tome 1 : Arts de faire. Paris : Gallimard. 349 p.

CHAPRON, Françoise (1998). Apports de la recherche à l’évolution du métier de professeur-documentaliste. INTERCDI, septembre-octobre, n° 155, p. 6-11.

CHARAUDEAU, Patrick (1995). Une analyse sémiolinguistique du discours. Langages, mars, n° 117, p. 96-111.

CHARAUDEAU, Patrick (2010). Pour une interdisciplinarité “focalisée” dans les sciences humaines et sociales. Questions de Communication, 2010, p.195-222.

CHARLOT, Bernard (1999). Du rapport au savoir : éléments pour une théorie. Paris : Economica. 111 p.

CHARLOT, Bernard (2000).La problématique du rapport au savoir. In A. Chabchoub (Ed.), Rapports aux savoirs et apprentissages des sciences. Tunis : Publications de l’Association Tunisienne des Recherches Didactiques. P.117-131.

CHARLOT, Bernard (2001). Les jeunes et le savoir. Paris : Anthropos. P. 5-24.

CHAUDIRON, Stéphane et IHADJADÈNE, Madjid (2004). Evaluer les systèmes de recherche d’informations : nouveaux modèles de l’utilisateur. Hermès, n° 39, p. 170-178.

CHEVALLARD, Yves et JOHSUA, Marie-Alberte (1991). La transposition didactique : du savoir savant au savoir enseigné. Grenoble : La Pensée sauvage. 240 p.

CHEVALLARD, Yves et al. (1996) La transposition didactique à l’épreuve. Grenoble : La Pensée sauvage. 180 p.

CHEVALLARD, Yves (1998). Analyse des pratiques enseignantes et didactique des mathématiques : l’approche anthropologique. In Actes de l’Université d’été Analyse des pratiques enseignantes et didactique des mathématiques (1-11 juillet 1998 ; La Rochelle). IREM de Clermont-Ferrand. P. 91-120.

CHEVALLARD, Yves (2003). Approche anthropologique du rapport au savoir et didactique des mathématiques. In Rapport au savoir et didactiques, sous la dir. de S. Maury et M. Caillot. Paris : Fabert. P. 81-122.

CHEVILLOTTE, Sylvie (2005). Bibliothèques et information literacy : un état de l’art. Bulletin des bibliothèques de France, T. 50, n° 2, p. 42-49.

CLOT, Yves et al. (2001). Entretiens en autoconfrontation croisée : une méthode en clinique de l’activité. Education Permanente, n° 146, p. 17-26.

CLOT, Yves (2004). Le travail entre fonctionnement et développement. Bulletin de Psychologie, T. 57 (1), n° 469, p. 5-20.

CORROY, Laurence et GONNET, Jacques (2008). Dictionnaire d’initiation à l’info-com. Paris : Vuibert.351 p.

COULON, Alain (1999).Un instrument d’affiliation intellectuelle : l’enseignement de la méthodologie documentaire dans les premiers cycles universitaires. Bulletin des bibliothèques de France, T. 44, n° 1, p. 36-42.

COURBIERES, Caroline (2002). Une approche communicationnelle de l’analyse documentaire. In Actes du colloque international LERASS-MICS, Recherches récentes en sciences de l’information : convergence et dynamiques, (21-22 mars 2002), sous la dir. de V. Couzinet. Paris : ADBS. P. 105-125.

COURBIERES, Caroline (2010). Femmes en contextes : la conception stéréotypée du féminin au travers du langage documentaire (1958-2008). HDR, Université Toulouse 2. 335 p.

COURBIERES, Caroline (2011). L’analyse documentaire. In Approche de l’information-documentation : concepts fondateurs, sous la dir. de C. Gardiès. Toulouse : Cépadues. P. 151-164.

COUZINET, Viviane (2000). Médiations hybrides : le documentaliste et le chercheur de sciences de l’information. Paris : ADBS. 345 p.

COUZINET Viviane, REGIMBEAU Gérard et COURBIERES Caroline (2001). Sur le document ; notion, travaux et propositions. In Jean MEYRIAT, théoricien et praticien de l’information-documentation, textes réunis par V. Couzinet et J.-M. Rauzier. Paris : ADBS. P. 467-509.

COUZINET, Viviane (2002). Continuing professional Education in information literacy for teachers : case study of french secondary school. In 5th World Conference on continuing professional education for the library and information professions (2002 ; The Robert Gordon University, Aberdeen), Continuing professional education for the information society. Munich : Saur. P. 94-104.

COUZINET, Viviane (2009). Dispositifs info-communicationnels : questions de médiations documentaires. Paris : Hermès science publications. 263 p.

COUZINET, Viviane (2009). Dispositifs info-communicationnels : contribution à une définition. In Dispositifs info-communicationnels : questions de médiations documentaires, sous la dir. de V. Couzinet. Paris : Hermès science publications. P. 19-31.

COUZINET Viviane et GARDIES Cécile (2009). L’ancrage des savoirs des professeurs documentalistes en Sciences de l’information et de la communication : question de professionnalisation et d’identité. Documentaliste-Sciences de l’information, Vol. 46, n° 2, p. 4-12.

COUZINET, Viviane (2011). Les dispositifs : question documentaire. In Approche de l’ information documentation : concepts fondateurs, sous la dir. de C. Gardiès. Toulouse : Cépadues .P. 117-130.

COUZINET, Viviane (2012). L’organisation des connaissances au regard des Sciences de l’information et de la communication, une exception française ? In W. Mustafa El Hadi, L’organisation des connaissances : dynamisme et stabilité. Paris : Hermès-Lavoisier. P. 35-48.

DEVELAY, Michel (1995). Savoirs scolaires et didactiques des disciplines : une encyclopédie pour aujourd’hui. Paris : ESF. 355 p.

DINET, Jérôme, VIVIAN, Robin, SIMONNOT, Brigitte (2011). La recherche collaborative d’information sur Internet : impact de l’affinité entre les jeunes collaborateurs, Journal d’Interaction Personne-Système, 2011, vol. 2, n° 1, p.1-18

DUBAR, Claude (1991). La socialisation : construction des identités sociales et professionnelles. Paris : A. Colin. 269 p.

ESCARPIT, Robert (1991). L’Information et la communication : théorie générale [1ère éd. 1976]. Paris : Hachette éducation. 221 p.

FABRE, Isabelle (2006). L’espace documentaire comme espace de savoir: itinéraires singuliers et imaginaires collectifs. Th. Sciences de l’information et de la communication. Toulouse : Université Toulouse 2 – Le Mirail. 354 p.

FABRE, Isabelle et GARDIES, Cécile (2008). L’accès à l’information scientifique numérique : organisation des savoirs et enjeu de pouvoir dans une communauté scientifique. Sciences de la société, octobre, n° 75, p. 85-99.

FABRE, Isabelle et COUZINET, Viviane (2008). Désir, curiosité, culture informationnelle : l’organisation des savoirs au cœur de l’histoire des idées. Revue Canadienne des sciences de l’information et de la bibliothéconomie, septembre-décembre, Vol. 32, n° 3-4, p. 85-105.

FABRE Isabelle, LIQUETE Vincent et GARDIES Cécile (2010). Pratiques informationnelles et construction des savoirs dans une communauté professionnelle [en ligne]. Les Enjeux de l’Information et de la Communication, Dossier 2010, [mis en ligne le 31 mars 2011]. Disponible sur : http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux/2010-supplementB/FabreLiqueteGardies/index.html

FABRE, Isabelle et GARDIES, Cécile (2010). La médiation documentaire. In Médiations, sous la dir. de V. Liquète. Paris : CNRS éditions. P. 121-132.

FABRE, Isabelle et SENIE-DEMEURISSE, Josiane (2011). Usages et pratiques de l’information. In Approches de l’information documentation : concepts fondateurs , Toulouse, Cépadués. P. 231-252.

FONDIN, Hubert (1995). L’information documentaire : théorie et pratique. In Introduction aux Sciences de l’information et de la communication : manuel, sous la dir. de D. Benoît et al. Paris : Ed. d’Organisation. P. 281-325.

FONDIN, Hubert (1996). La recherche documentaire dans les établissements scolaires français : pour un référentiel de compétences sur le document [en ligne], Séminaire du Centre Européen de Documentation sur les Politiques en Éducation et Formation de l’Université Libre de Bruxelles (13-14 décembre 1996 ; Bruxelles) . [Réf. du 2 février 2005] . Disponible sur : http://www.ulb.ac.be/project/learnet/coll/methcons1-LA-5.html

FONDIN, Hubert (2002).L’activité documentaire : représentation et signification. Bulletin des bibliothèques de France, T. 47, n° 4, p. 84-90.

FONDIN, Hubert (2002).La « Science de l’information » et la documentation, ou les relations entre science et technique. Documentaliste-Sciences de l’information, juin, Vol. 39, n° 3, p. 122-129.

FOUCAULT, Michel (1971). L’ordre du discours.Paris : Gallimard. 88 p.

FOUCAULT, Michel (1975). L’archéologie du savoir. Paris : Gallimard. 275p.

FOUCAULT, Michel (2001). Dits et écrits. Vol. 1 : 1954-1975. Paris : Gallimard. 1708 p.

FRAYSSE, Patrick (2011). Document. In Approche de l’ information documentation : concepts fondateurs, sous la dir. de C. Gardiès. Toulouse : Cépadues. P. 36-73.

FRISH, Muriel (2003).Evolutions de la documentation : naissance d’une discipline scolaire. Paris : L’Harmattan. 108 p.

GARDIES, Cécile (2004). Du singulier au collectif : traitement d’information et réseau documentaire, quelle prise en compte de l’usager ?. In 72e Congrès de l’ACFAS (Association canadienne-française pour l’avancement des sciences), (10-14 mai 2004 ; Montréal) [en ligne] . [Réf. du 12 décembre 2005] . Disponible sur : http://www.acfas.ca/congres/congres72/S328.htm

GARDIES, Cécile (2006). De la mouvance identitaire à l’ancrage scientifique des professionnels de l’information documentation dans l’Enseignement agricole. Th. doct. : Sciences de l’information et de la communication : Toulouse 2 le Mirail. 373 p.

GARDIES, Cécile et COUZINET, Viviane (2007). L’information documentation dans l’Enseignement agricole, discipline scolaire ou méta discipline : pour quelle construction de savoirs ?. Penser l’éducation, H.S., p. 291-296.

GARDIES Cécile, FRAYSSE Patrick et COURBIERES Caroline (2007). Distance et immédiateté : incidences du document numérique sur le traitement de l’information. Etude de communication, n° 30, p. 71-81.

GARDIES, Cécile et FABRE, Isabelle (2009). Communication scientifique et traitement documentaire de l’IST : quelles méthodes du travail intellectuel ?. Cahiers du numérique, Vol. 5, n° 2, p. 85-104.

GARDIES Cécile, FABRE Isabelle et COUZINET Viviane (2010). Re-questionner les pratiques informationnelles. Etudes de communication, n° 35, p. 121-132.

GARDIES, Cécile et FABRE, Isabelle (2010). Les archives ouvertes : de nouvelles pratiques informationnelles pour les enseignants-chercheurs ? In Actes du Colloque international «Edition et publication scientifiques en sciences humaines et sociales : formes et enjeux», (17-19 mars 2010 ; Avignon). Université d’Avignon et des Pays de vaucluse. P. 81-93.

GARDIES, Cécile (Dir.) (2011). Approche de l’information-documentation : concepts fondateurs. Toulouse : Cépadues. 232 p.

GARDIES, Cécile (2011). De la culture de l’information à la culture informationnelle. In Approche de l’ information documentation : concepts fondateurs ,sous la dir. de C. Gardiès,Toulouse : Cépadues. P. 187-208.

GARDIES, Cécile (2011). Le travail entre tâches, activités et savoirs : l’exemple du professeur-documentaliste français. Revue canadienne des sciences de l’information et de bibliothéconomie, avril, Vol. 35, n° 2, p. 177-200.

GARDIES, Cécile (2011). Le métier de professeur-documentaliste : interdépendance des savoirs. In Professeur-documentaliste : un tiers métier ?. Dijon : Educagri éditions. P. 69-85.

GARDIES Cécile, FABRE Isabelle et DUMAS Michel (2012). Place de l’information professionnelle dans la construction de savoirs émergents : le cas des agriculteurs biologiques. In W. Mustafa El Hadi, L’organisation des connaissances : dynamisme et stabilité. Paris : Hermès-Lavoisier. P. 381-389.

GARDIES, Cécile et FABRE, Isabelle (2012). Transférer des méthodes de recherche en Sciences de l’information et de la communication : conditions de transposition, In Colloque international Méthodes qualitatives en Sciences Sociales et Humaines : perspectives et expériences, (5-6 juin 2012 ; Universidade dos Açores Punta Delagada).

GARDIES, Cécile et MARCEL, Jean-François (2012). On the Praxeological Dimension of Organizational Knowledge Conversion : The Example of a “Professionalization Year” for Trainee Teachers in French Agricultural Education. International Journal of information technology management, Special issue 2012 (KIO. Sous presse).

GELLEREAU, Michèle (2006). Pratiques culturelles et médiation. In Sciences de l’information et de la communication : objets, savoirs, discipline, sous la dir. de S. Olivesi. Grenoble : P.U.G. P. 27-42.

GIORDAN, André (1999). Une didactique pour les sciences expérimentales. Paris : Belin. 239 p.

GRANJON, Fabien (2002).Les Sciences de l’information et de la communication toujours à la recherche de leur(s) spécificité(s). In Actes du XIIIe Congrès national des Sciences de l’information et de la communication (7-9 octobre 2002 ; Marseille), Les recherches en information et en communication et leurs perspectives : histoire, objet, pouvoir, méthode. Rennes : SFSIC. P. 409-415.

GRIVEAUD, S. et GUILLAUME, M.C. (1983). Etude sémantique quantitative des termes information, communication. Schéma et schématisation, n° 19, p. 21-32.

GUTTMAN,Cynthia (2003). L’éducation dans et pour la société de l’information. Publications de l’UNESCO pour le Sommet mondial sur la société de l’information 2003 95 p. [en ligne] http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001355/135528f.pdf

GUYOT, Brigitte (2002). Mettre en ordre les activités d’information, nouvelle forme de rationalisation organisationnelle. Les enjeux de l’information et de la communication [en ligne] , novembre. [Réf. du 16 décembre 2003] . Format PDF. Disponible sur : http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux/2002/Guyot/index.php

HERT, Philippe (1999). Internet comme dispositif hétérotopique. Hermès, n° 25, p. 93-110.

HJØRLAND, Birger (2002). Epistemology and the Socio-cognitive Perspective in Information Science. Journal of the American Society for Information Science and Technology, Vol. 53, Issue 4, p. 257-270.

HJØRLAND, Birger and NICOLAISEN, Jeppe (2007). Epistemology and Philosophy of Science for Information Scientists [en ligne] . [réf. du 14 juin 2012] . Disponible sur : http://www.iva.dk/jni/Lifeboat_old/Concepts/Paradigm.htm

HORTON, Forest Woody Jr. (2008).UNESCO Programme Information pour tous : introduction à la maîtrise de l’information [en ligne]. Paris : Division de la Société de l’information, Secteur de la communication et l’information de UNESCO. 102 p. [Réf. du 3 mai 2008] . Disponible sur : http://unesdoc.unesco.org/images/0015/001570/157020f.pdf

IHADJADENE, Madjid (2008). La dimension humaine de la recherche d’information : pour une épistémologie des pratiques informationnelles. HDR en Sciences de l’information et de la communication, Université Paris Nanterre. 284 p.

IVIC, Ivan (1994).Lev S. Vygotsky (1896-1934).Perspectives : revue trimestrielle d’éducation comparée, (91/92), Vol. XXIV, n° 3/4, p. 793-820.

JACOB, Christian (Dir.) (2003). Des alexandries : (2) les métamorphoses du lecteur. Paris : BNF. 310 p.

JEANNERET, Yves (2000). Y a-t-il vraiment des technologies de l’information ?. Villeneuve d’Asq : Presses universitaires du Septentrion. 134 p.

JEANNERET, Yves (2004). Forme, pratique et pouvoir, réflexions sur le cas de l’écriture. Sciences de la société, octobre, n° 63, p. 41-55.

JEANNERET, Yves (coord.) et OLLIVIER, Bruno (coord.) (2004). Les Sciences de l’information et de la communication : savoirs et pouvoirs. Hermès, mai, n° 38,256 p.

JEANNERET, Yves (2005). La « société de l’information » comme figure imposée. Sur un usage particulier des mots en politique. In La « société de l’information », entre mythes et réalités, sous la dir. de M. Mathien. Bruxelles : Bruylant. P. 66-76.

JEANNERET, Yves (2005). Dispositif. In Commission nationale pour l’UNESCO, La « société de l’information » : glossaire critique. Paris : La Documentation Française.

JEANNERET, Yves (2008). Penser la trivialité. Vol. 1 : la vie triviale des êtres culturels. Paris : Lavoisier. 267 p.

JEANNERET, Yves (2008). La relation entre médiation et usage dans les recherches en information-communication. In ANAIS 2008, 1er Colloque médiations et usages des savoirs de l’information : un dialogue France – Brésil (Réseau MUSSI,. Instituto de Comunicaçao e Informaçao Cientifica e tecnologica em Saude – ICICT/FIOCRUZ), (4-7 novembre 2008 ; Rio de Janeiro). ICICT-FIOCRUZ. P. 37-59.

JEANNERET, Yves (2011). Préface. In Approche de l’information-documentation : concepts fondateurs, sous la dir. de C. Gardiès. Toulouse : Cépadues. P.3-5.

JUANALS, Brigitte (2003).La culture de l’information, du livre au numérique. Paris : Hermès science publications ; Lavoisier. 243 p.

KANT, Emmanuel [1781] . Critique de la raison pure. Paris : Flammarion. 676 p.

KITZINGER Jenny, MARKOVA Ivana and KALAMPALIKIS Nikos (2004). Qu’est-ce que les focus groups ?. Bulletin de psychologie, 471(3), p. 237-243.

LAINE-CRUZEL, Sylvie (2004). Documents, ressources, données : les avatars de l’information. Information-Interaction-Intelligence, Vol. 4, n° 1, p.105-120.

LAMIZET, Bernard (1995).Médiation, culture et sociétés. In Introduction aux Sciences de l’information et de la communication. Paris : Ed. d’Organisation. P. 129-185.

LAMIZET, Bernard et SILEM, Ahmed (1997). Dictionnaire encyclopédique des Sciences de l’information et de la communication. Paris : Ellipses Marketing. 590 p.

 LAMIZET, Bernard (2002). Le langage politique : discours, images, pratiques.Paris : L’Harmattan. 255 p.

LAMIZET, Bernard (2011). Le langage politique : discours, images, pratiques,
Ellipses.

LATOUR, Bruno (1996). Sur la pratique des théoriciens. In Savoirs théoriques et savoirs d’action, sous la dir. de J.-M. Barbier. Paris : P.U.F. P. 131-146.

LE COADIC, Yves-François (1997).Usages et usagers de l’information. Paris : Nathan. 128 p.

LE COADIC, Yves-François (2000). Vers une intégration de savoirs en Science de l’information dans le CAPES de documentation. Documentaliste-Sciences de l’information, mars, Vol. 37, n° 1, p. 28-35.

LELEU-MERVIEL Sylvie, USEILLE Philippe (2008) « Quelques révisions du concept d’information », Papy F. (dir.), Problématiques émergentes dans les Sciences de l’information, Paris, Lavoisier, p. 25-56.

LE MOIGNE, Jean-Louis (1994). Les épistémologies constructivistes. Paris : P.U.F.127 p.

LE MAREC, Joëlle (1997). Sociologie des pratiques informationnelles. In Dictionnaire de l’information et de la Communication, sous la dir. de S. Cacaly. Paris : Nathan. P. 538-542.

LEENHARDT, Jacques (1994).Théorie de la communication et théorie de la réception. Réseaux, novembre-décembre, n° 68, p. 41-48.

LELEU-MERVEIL, Sylvie et USEILLE, Philippe (2008). Quelques révisions du concept d’information. In Problématiques émergentes dans les Sciences de l’information, sous la dir. de F. Papy. Paris : Lavoisier. P. 25-56.

LIQUETE, Vincent (2003). L’enseignement en information par l’enseignant-documentaliste du système éducatif français [en ligne] . In 69th IFLA General Conference and Council (1-9 august 2003 ; Berlin). 6 p. [Réf. du 16 novembre 2005] . Disponible sur : http://www.ifla.org/IV/ifla69/papers/070f-Liquete.pdf

LOSFELD, Gérard (1990). Sciences de l’information VS sciences de la communication : éléments pour un dialogue épistémologique. In Actes du Congrès INFORCOM 90 (Société française des Sciences de l’information et de la communication) (24-26 mai 1990 ; La Baume les Aix), La recherche en information-communication : l’avenir. Aix en Provence : Université de Provence. P. 161-166.

MAINGUENEAU, Dominique (1998). Les tendances françaises en analyse du discours : compte-rendu de la conférence donnée à l’Université d’Osaka le 12 novembre 1998 [en ligne] . [Réf. du 16 novembre 2005] . Disponible sur : http://www2005.lang.osaka-u.ac.jp/~benoit/fle/conferences/maingueneau.html

MAINGUENEAU, Dominique (2010). Analyse du discours et champ disciplinaire. Questions de communication, n°18, p. 185-196.

MARCEL, Jean-François et PERGET, Sylvie (2011). Un métier en développement. In Professeur-documentaliste : un tiers métier, sous la dir. d’I. Fabre. Dijon : Educagri Editions. P. 131-151.

MARCEL, Jean-François et GARDIES, Cécile (2011). La difficile construction de l’identité professionnelle des professeurs-documentalistes de l’Enseignement agricole public. Recherches en éducation, mars, n° 10, p. 146-160.

METZGER, Jean-Paul (2002). Les trois pôles de la science de l’information. In Actes du colloque international MICS-LERASS (Equipe de Médiations en information et communication spécialisées du Laboratoire d’études et de recherches appliquées en sciences sociales) de l’Université Toulouse 3 (21-22 mars 2002 ; Toulouse), Recherches récentes en sciences de l’information : convergences et dynamiques, sous la dir. de V. Couzinet, G. Régimbeau, Paris, ADBS. P. 17-28.

METZGER, Jean-Paul (2006). L’information-documentation. In Sciences de l’information et de la communication : objets, savoirs, discipline, sous la dir. de S. Olivesi. Grenoble : PUG. P. 43-58.

METZGER, Jean-Paul (2008). Positivisme et constructivisme : deux cadres épistémologiques pour l’accès à l’information scientifique. In C. Gardiès, I. Fabre, C. Ducamp, V. Albe (Eds.), Education à l’information et éducation aux sciences : quelles formes scolaires ? Actes des rencontres Toulouse EducAgro, ENFA Toulouse, 26 et 27 mai 2008. Toulouse : Cépadues. P. 31-46.

MEUNIER, Jean-Pierre (1999). Dispositif et théories de la communication. Hermès, n° 25, p. 83-92.

 MEYRIAT, Jean (1981). Document, documentation, documentologie. Schéma et Schématisation, 2ème trimestre, n° 14, p. 51-63.

 MEYRIAT, Jean (1983).Pour une classification des sciences de la communication. Schéma et Schématisation, n° 19, p. 61-64.

MEYRIAT, Jean (1983). De la science de l’information aux métiers de l’information. Schéma et Schématisation,n° 19, p. 65-74.

MEYRIAT, Jean (1985). Information vs communication ?. L’espace social de la communication : concepts et théories, sous la dir. de A.-M. Laulan. Paris : RETZ-CNRS. P. 63-89.

MEYRIAT, Jean (1993). Un siècle de documentation : la chose et le mot. Documentaliste – Sciences de l’information, juillet-octobre, Vol. 30, n° 4-5, p. 192-198.

MEYRIAT, Jean (1994). Y a-t-il une place pour une théorie de la documentation ?. Revue de bibliologie, 2ème trimestre, n° 40, p. 39-45.

MEYRIAT, Jean (1995). Les métiers des bibliothèques vus par les bibliothécaires et revus par un documentaliste. Documentaliste-Sciences de l’information, juillet-octobre, Vol. 32, n° 4-5, p. 227-230.

MEYRIAT, Jean et ESCARPIT, Robert (2000). La documentation et les sciences de l’inforcom. Documentaliste – Sciences de l’information, Vol. 37, n° 5-6, p. 326-328.

MEYRIAT, Jean (2006).Pour une compréhension plurisystémique du document (par intention). Sciences de la société, mai, n° 68, p. 11-26.

MIEGE, Bernard (2000). Les apports à la recherche des Sciences de l’information et de la communication. Réseaux, mai, n° 100, p. 549-567.

Miles, Matthew B. et Huberman, A. Michael (2003). Analyse des données qualitatives. [Trad. de la 2e éd. américaine] .Bruxelles : De Boeck. 626 p.

MORGAN, David L. (1993). Successful Focus Groups : Advancing the State of the Art. Sage. 271 p.

MORIN Edgar (1990). Messie, mais non. In Arguments pour une méthode : autour d’Edgar Morin, sous la dir. de D. Bougnoux et al. Paris : Seuil. P. 254-267.

MORIN, Edgar (1991). Introduction à la pensée complexe. Paris : ESF. 158 p.

MORIN, Edgar (1999). Les défis de lacomplexité. In Relier les connaissances : le défi du XXIe siècle. Journées thématiques conçues et animées par Edgar Morin, Paris, 16-24 mars 1998. Paris : Seuil. P. 451-457.

MORTIMER, Edouardo F. and SCOTT, Philip H. (2003). Meaning Making in Secondary Science Classrooms. Buckingham : Open University Press. 141 p.

MUCCHIELLI, Alex (1995). Les mécanismes de la médiation dans les groupes et les organisations. In Introduction aux Sciences de l’information et de la communication, sous la dir. de D. Benoît. Paris : Ed. d’Organisation. P. 83-93.

MUCCHIELLI, Alex et NOY, Claire (2005). Étude des communications : approches constructivistes. Paris : Armand Colin. 238 p.

MUCCHIELLI, Alex (205). Le développement des méthodes qualitatives et l’approche constructiviste des phénomènes humains. Recherches Qualitatives, H.S. n° 1, p.7-40.

MUSSO,Pierre (2003). Critique des réseaux. Paris : P.U.F. 376 p.

NONAKA, Ikujiro (1994). A Dynamic Theory of Organizational Knowledge Creation. Organization science, febr. Vol. 5, n° 1, p. 14-37.

NONAKA, Ikujiro and PELTOKORPI, Vesa (2006). Objectivity and Subjectivity in Knowledge Management : a review of 20 top articles. Knowledge and process management, Vol. 13, n° 2, p. 73-82.

NONAKA, Ikujiro and VON KROGH, Georg (2009). Tacit Knowledge and Knowledge Conversion : Controversy and Advancement in Organizational Knowledge Creation Theory. Organization science, may-june, Vol. 20, n° 3, p. 635-652.

OLLIVIER, Βruno (2001). Enjeux de l’interdiscipline, L’Année sociologique, vol. 51, n° 2, p. 337-354.

PASTRE, Pierre (1999). La conceptualisation dans l’action : bilan et nouvelles perspectives. Education permanente, 1999/2, n° 139, p. 13-35.

PAPY, Fabrice et LEBLOND, Corinne (2009). Bibliothèques numériques : la nécessaire médiation. Communication & Langages, septembre, n° 161, p. 37-57.

PERRIAULT, Jacques (1989). La logique de l’usage : essai sur les machines à communiquer. Paris : Flammarion. 253 p.

PETERSON BISHOP Ann, VAN HOUSE Nancy A., and BUTTENFIELD Barbara P. (2003). Digital Library Use : Social Practice in Design and Evaluation. Cambridge (USA) : MIT Press. 341 p.

PIAGET, Jean (1936). La naissance de l’intelligence chez l’enfant. Neuchatel : Delachaux et Niestlé. 429 p.

PIAGET, Jean (1937). La construction du réel chez l’enfant. Neuchatel :Delachaux et Niestlé. 340 p.

POPPER, Karl [1935]. La logique de la découverte scientifique. Paris : Payot, 1973. 480 p.

QUÉRÉ, Louis (2000). Perception du sens et action située. In La logique des situations, sous la dir. de M. de Fornel et L.Quéré. Paris : Éd. de l’EHESS. P. 301-338.

QUÉRÉ, Louis (2000). Au juste, qu’est-ce que l’information ?. Réseaux, mai, n° 100, p. 333-357.

QUIVY, Raymond, et CAMPENHOUDT, Luc Van (1995). Manuel de recherche en sciences sociales. Paris : Dunod. 256 p.

REGIMBEAU, Gérard et COUZINET, Viviane (2004). L’énonciation de la recherche en information-documentation : enjeux sociaux de la médiation des savoirs. In Actes du colloque international pluridisciplinaire (2004 ; Université de Franche-Comté), Sciences et écritures. Colloque, Université de Franche-Comté, 13-14 mai, CDROM. 2004.

REGIMBEAU, Gérard (2011). Médiation. In Approche de l’information-documentation : concepts fondateurs, sous la dir. de C. Gardiès. Toulouse : Cépadues. P. 75-114.

REY, Alain (2001). Dispositif. In Le Grand Robert de la langue française. Paris : Le Robert. P 1566, 3733, 3109.

REY, Alain (2005). Dictionnaire historique de la langue française. Paris : Le Robert. P. 2895.

ROGALSKI, Janine et SAMURÇAY, Renan (1994). Modélisation d’un « savoir de référence » et transposition didactique dans la formation de professionnels de haut niveau. In J. Arsac, Y. Chevallard, J.-L. Martinand, et A. Tiberghien (Eds.), La transposition didactique à l’épreuve. Grenoble: La Pensée Sauvage. P. 35-71.

ROGALSKI, Janine (2004). La didactique professionnelle : une alternative aux approches de « cognition située » et « cognitiviste » en psychologie des acquisitions. Revue électronique Activités, Vol. 1, n° 2, p. 103-120.

SAMURÇAY, Renan et PASTRE, Pierre (1995). La conceptualisation des situations de travail dans la formation des compétences. Le développement des compétences : analyse du travail et didactique professionnelle. Éducation Permanente, n° 123, p.13-32.

SAUVAGEOT, Marie (1994). Les trames conceptuelles, outils de formation en didactique de la biologie. Didaskalia, n°5, p. 91-103.

SCHÖN, Donald A. (1996). A la recherche d’une nouvelle épistémologie de la pratique et de ce qu’elle implique pour l’éducation des adultes. In Savoirs théoriques et savoirs d’action, sous la dir. de J.-M. Barbier. Paris : P.U.F. P. 201-222.

SCHULMAN, Lee S. (2007). Ceux qui comprennent, le développement de la connaissance dans l’enseignement. Education & didactique, Vol. 1, p. 97-114.

SENIE-DEMEURISSE, Josiane et COUZINET, Viviane (2011). Information. In Approche de l’information-documentation : concepts fondateurs, sous la dir. de C. Gardiès. Toulouse : Cépadues. P. 20-35.

SIMONNOT, Brigitte (2006). Le besoin d’information : principes et compétences, In Actes de la conférence Thémat’IC 2006 Information : besoins et usages, Strasbourg, 17 mars 2006, pp 40-56. [en ligne] http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-1940

SOUCHIER Emmanuel, JEANNERET, Yves et Le MAREC, Joëlle (2003). Lire, écrire, récrire : objets, signes et pratiques des médias informatisés. Paris : Bibliothèque publique d’information. 350 p.

STEINMULLER, Edward (2002). Knowledge-based economies and information and communication technologies. International Social Science Journal, mars, Vol. 54, Issue 171, p. 141-153.

STENGERS, Isabelle et SCHLANGER, Judith (1991). Les concepts scientifiques : invention et pouvoir. Paris : Gallimard. 190 p.

STEWART David W, SHAMDASANI Prem N., and ROOK Dennis W. (2007). Focus Groups : Theory and Practice. London : Sage [2e éd.] . 349 p.

STRAUSS, Anselm L. (1992). La trame de la négociation : sociologie qualitative et interactionnisme. Paris : L’Harmattan. 318 p.

TOURE, El Hadj (2010) Réflexion épistémologique sur l’usage des focus groups, fondements scientifiques et problèmes de scientificité. Recherches qualitatives, Vol. 29(1), p. 5-27.

Utilisation pédagogique de la documentation. Document INRAP, septembre 1982, 108 p.

VERGNAUD, Gérard (1989). La formation des concepts scientifiques, relire Vygotski et débattre avec lui aujourd’hui. Enfance, T. 42, n° 1-2, p. 111-118.

VERGNAUD, Gérard (1990). La théorie des champs conceptuels. Recherches en Didactique des Mathématiques, Vol. 10 2/3, p. 133-170.

VERGNAUD, Gérard (1994). Homomorphismes réel-représentation et signifié-signifiant (exemples en mathématiques). Didaskalia, 5, p. 25-34.

VERGNAUD Gérard(1998). Qu’est-ce que la pensée ? Colloque de Suresne, 1-4 juillet 1998. 1998

VERON, Eliséo (1991). Les médias en réception : les enjeux de la complexité. Médiaspouvoirs, janvier-février-mars, n° 21, p. 166-172.

VERON, Eliséo (1991). Pour en finir avec la communication. Réseaux, mars-avril-mai-juin, n° 46-47, p. 119-126.

VICO, Giambattista (1710). De antiquissima Italorum sapientia (1710) Naples:Stamperia de’Classici Latini. Cité par Von Glasersfeld, E. (1985), Reconstructing the concept of knowledge,Archives de Psychologie, 53, 91-101.

VIRKUS, Sirje (2003). Information literacy in Europe: a literature review [en ligne] . Information Research, july, Vol. 8, n° 4, paper n° 159.[réf. du 14 juin 2012] . Disponible sur : http://informationr.net/ir/8-4/paper159.html

VOLANT, Christiane (2001). Le management de l’information dans l’entreprise. Paris : ADBS. 106 p.

VON GLASERSFELD, Ernst (1987). The construction of Knowledge.Salinas (CA) : Intersystems Publications. 199 p.

WALLISER, Bernard (1977). Systèmes et modèles. Introduction critique à l’analyse de systèmes. Paris : Seuil. 250 p.

WEBBER, Sheila. and. JOHNSTON, Bill (2002). Information literacy : the social action agenda. In D. Booker (Ed), Information Literacy : The Social Action Agenda, Proceedings of the 5th National Information Literacy Conference. Adelaide : University of South Australia Library. P. 68-80.

Quelques textes à lire …

Simonnot, Brigitte (2006) : le besoin-d’information

Couzinet, Viviane  :_Les connaissances au regard des sciences de l’information et de la
communication : sens et sujets dans l’inter-discipline

Jeanneret, Yves : analyser les réseaux sociaux

Gardies, Cécile (2014) : L’information-documentation dans l’enseignement agricole

 

Haut de page ↑  
Secured By miniOrange