Archives :

Bulletin Traverse

Le 3 septembre 2020  Dans Nouveautés, Presse 
Le nouveau bulletin de veille de la bibliothèque, dit « TRAVERSE », est en ligne. Vous pouvez le consulter sur la page d’accueil du catalogue de la bibliothèque.
Le bulletin de veille recense des dossiers et articles parus dans la presse récente en lien avec différentes thématiques. Ces thématiques sont classées par ordre alphabétique (en allant de « agriculture » à « vie quotidienne »), on peut les consulter en faisant dérouler la page d’accueil de notre catalogue. En bas de la page d’accueil, le bulletin indique également la liste complète des dernières acquisitions de la bibliothèque : manuels scolaires, ouvrages documentaires, romans, DVD et bandes dessinées.

Nouveautés de janvier

Le 20 janvier 2020  Dans Nouveautés 

Voici quelques-unes des nouveautés disponibles à la bibliothèque de l’ENSFEA :

 

« Algues vertes : l’histoire interdite » (bande dessinée). Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d’être autopsiés, des jeux d’influence, des pressions et un silence de plomb. L’intrigue de cette BD a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d’années. Inès Léraud et Pierre van Hove, les auteurs, proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d’alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.

 

 

 

 

« Atlas de l’anthropocène » paru aux Presses de Science Po. Premier atlas réunissant l’ensemble des données sur la crise écologique de notre temps : changement climatique, érosion de la biodiversité, évolution démographique, urbanisation, pollution atmosphérique, détérioration des sols, catastrophes naturelles, accidents industriels, crises sanitaires, mobilisations sociales, sommets internationaux…

 

 

 

« La biodiversité amie du verger » aux éditions du Rouergue. En se fondant sur les techniques traditionnelles d’arboriculture et sur la recherche actuelle, la créatrice du Conservatoire végétal d’Aquitaine présente les moyens d’améliorer les vergers en préservant la diversité génétique. Le livre relate plusieurs expériences réussies autour des haies fruitières et des associations de plantes.

 

 

 

« Eco home : solutions, conseils et astuces pour un mode de vie sain et durable« . L’auteure, Christine Liu, donne les clés d’un mode de vie respectueux de soi et de l’environnement. Au travers de projets illustrés, elle enseigne comment, par exemple, faire son propre dentifrice, recycler de vieux meubles ou encore cultiver ses propres herbes aromatiques.

 

 

 

« La fabrique du crétin digital : les dangers des écrans pour nos enfants » de Michel Desmurget. La consommation récréative du numérique par les jeunes générations est un fait de société de grande ampleur. L’auteur fait le point sur les études scientifiques qui abordent l’impact des écrans sur le développement physique, émotionnel et cognitif des enfants.

 

 

 

« Les sciences de l’éducation, pour quoi faire ?« . Cinquante ans après la création de cette discipline, les auteurs questionnent les missions des sciences de l’éducation, notamment sur l’articulation entre l’action et la connaissance. Ils analysent l’évolution des pratiques, les initiatives innovantes d’apprentissage ainsi que les publics destinataires des travaux de recherche.

 

 

 

« Peuple, pouvoir et profits : le capitalisme à l’heure de l’exaspération sociale » de Joseph Stiglitz. Depuis plusieurs décennies, Joseph Stiglitz développe une critique forte du néolibéralisme. Il dénonce la foi aveugle dans les marchés libres et sans entraves. Il fustige la mondialisation, qui étrangle les pays en développement. Il condamne la libre circulation des capitaux, qui aboutit à des crises financières. Il met en garde contre le creusement des inégalités. L’auteur propose un tournant radical : un programme économique et politique progressiste. À ses yeux, il est urgent de mettre en œuvre une politique sociale ambitieuse autour d’une idée forte : l’«option publique».

 

 

 

« Vers une nouvelle guerre scolaire : quand les technocrates et les neuroscientifiques mettent la main sur l’Education nationale » de Philippe Champy. L’auteur livre son point de vue sur le fonctionnement de l’Éducation nationale et sur la réforme conduite par l’actuel ministre J.-M. Blanquer : attaques contre la liberté pédagogique et les manuels scolaires, mise sous tutelle du « numérique éducatif », tentatives de marginalisation des auteurs et éditeurs scolaires… Un reformatage de l’école qui aurait pour effet de maintenir les privilèges élitaires, voire de les renforcer, et de mettre en place une politique sans précédent, à la fois dirigiste et centralisatrice.

 

Revue GAP&Doc : parution du numéro 1 sur l’Information

Le 8 novembre 2019  Dans Nouveautés 

Retrouver le 1er numéro de la revue professionnelle du GAP Documentation consacré à l’Information !

 

 

Nouveautés de septembre

Le 10 septembre 2019  Dans Nouveautés 

Voici quelques-unes des nouveautés disponibles à la bibliothèque de l’ENSFEA pour cette rentrée universitaire :

 

« Le temps des forêts » (DVD, film documentaire). Symbole d’une nature authentique et préservée, la forêt vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, disparition des savoir-faire, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. « Le temps des forêts » est un voyage au coeur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert vert, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain. Un film de François-Xavier Drouet.

 

 

 

« FabLabs, etc. : les nouveaux lieux de fabrication numérique« . Ce livre propose un panorama des Fab labs (laboratoires de fabrication numérique) en France et dans le monde : leur origine, leur but, leur fonctionnement et leur impact dans le contexte des « makers » et du « Do it yourself ».

 

 

 

 

« Acheter bio ? : à qui faire confiance ». Alors que les labels et les marques se multiplient, l’auteur de cet ouvrage, spécialiste des questions d’environnement, d’agriculture et d’alimentation, fait le point sur les filières fiables et rassemble des conseils pour mieux faire ses courses et manger en toute sécurité.

 

 

 

 

« L’archipel français : naissance d’une nation multiple et divisée« . Analyste politique, l’auteur souligne la fragmentation sociale actuelle de la France, montrant combien s’est affaibli le socle commun des références et des valeurs dans le pays. Sécession des élites, autonomisation des catégories populaires, instauration d’une société multiculturelle : l’effacement progressif de l’ancienne France induit un effet d' »archipelisation » de la société tout entière.

 

 

 

 

« Chez soi : une odyssée de l’espace domestique » de Mona Chollet. Selon l’auteure, la maison est un endroit où l’on peut se protéger, reprendre des forces, résister à l’éparpillement et à la dissolution. Elle montre également comment le monde extérieur pénètre l’espace intime et privé ainsi que la difficulté de profiter pleinement de son intérieur.

 

 

 

 

« La France périurbaine« Une étude des territoires périurbains, reflets de choix urbanistiques du XXe siècle. À la frontière entre ville et campagne, ils sont critiqués pour leur empreinte écologique et l’apparente propension au repli sur soi de leur population. Les auteurs nous montrent au contraire que s’y développent des pratiques innovantes : énergie alternative, agriculture bio et solidaire, gouvernance participative, aménagement, animation culturelle et autres.

 

 

 

 

« Le journalisme scientifique dans les controverses« . Cet ouvrage analyse le rôle des journalistes face aux controverses scientifiques. Trois études de ces controverses sont ici ciblées, renvoyant à des préoccupations citoyennes majeures : le changement climatique, les perturbateurs endocriniens et les organismes génétiquement modifiés.

 

 

 

 

« Lobbytomie : comment les lobbies empoisonnent nos vies et la démocratie« . Un état des lieux de la manière dont les firmes usent de leur pouvoir d’influence et poussent les législateurs à adopter des mesures en leur faveur, au détriment de la santé et de l’environnement. Le journaliste d’investigation décrypte les acteurs de cette propagande au service d’intérêts privés, montrant le caractère antidémocratique et néfaste des lobbies.

 

 

 

 

« Des oiseaux et des hommes« . A travers de nombreux exemples, les auteurs expliquent le rôle des oiseaux dans la conservation et la valorisation de la nature puis exposent les bienfaits qu’ils apportent à la société.

 

 

 

 

 

« Les politiques des nanotechnologies« . Un examen des enjeux sanitaires, environnementaux et éthiques que soulèvent les nanotechnologies, à la lumière des réglementations juridiques existantes aux États-Unis et en Europe. L’auteur préconise une solution participative pour intégrer davantage le grand public dans des politiques scientifiques plus transparentes.

Nouveauté bande dessinée

Le 28 mars 2019  Dans Nouveautés 

Dargaud publie une BD qui aborde avec humour OGM, malbouffe et changement climatique.

https://next.liberation.fr/culture/2019/03/27/yasmina-a-la-patate_1717268

Nouvelles acquisitions : janvier 2019

Le 16 janvier 2019  Dans Nouveautés 

Voici quelques-unes des nouveautés disponibles en janvier à la bibliothèque de l’ENSFEA :

 

« Une histoire populaire de la France : de la guerre de Cent Ans à nos jours ». Dans ce livre, l‘historien Gérard Noiriel a voulu éclairer la place et le rôle du peuple français dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé son histoire depuis la fin du Moyen Âge : les guerres, l’affirmation de l’État, les révoltes et les révolutions, les mutations économiques et les crises, l’esclavage et la colonisation, les migrations, les questions sociale et nationale.

 

 

 

« Nous voulons des coquelicots ». Un manifeste de Fabrice Nicolino et François Veillerette pour l’interdiction des pesticides en France.

 

 

 

 

 

« Fables scientifiques ». Cette bande dessinée documentaire déconstruit certains mythes et théories pseudo-scientifiques, décodant les controverses qui ont façonné certains des thèmes les plus débattus ces dernières années : le changement climatique, l’atterrissage sur la Lune, le vaccin ROR, l’homéopathie, la chiropraxie ou la théorie de l’évolution.

 

 

 

 

« Biodiversité : quand les politiques européennes menacent le Vivant : connaître la nature pour mieux légiférer ». L’ouvrage présente les liens entre le monde politique et la protection du vivant. Il appelle à un élargissement des champs d’investigation des politiques sectorielles de l’Union européenne comme l’énergie, l’agriculture, la politique industrielle ou le commerce replaçant la biodiversité au cœur du projet économique.

 

 

 

 

« La démocratie chez les abeilles : un modèle de société ». Les abeilles prennent des décisions collectivement et démocratiquement. Chaque année, elles se trouvent devant une question de vie ou de mort, celle du choix et du déplacement vers une nouvelle demeure. L’auteur nous révèle les capacités incroyables de ces insectes à prendre des décisions consensuelles et efficaces.

 

 

 

 

« Harcèlement scolaire : le vaincre, c’est possible : la méthode de la préoccupation partagée ». Ce livre présente la méthode mise au point en Suède par le psychologue A. Pikas pour réduire le taux de harcèlement à l’école et il examine les enjeux théoriques sur lesquels elle repose. Les auteurs exposent des études de cas et recherchent quelle pourrait être son utilisation dans les établissements scolaires français.

 

 

 

 

« Happycratie : comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vies ». Cet essai est en fait une analyse de la psychologie positive et de ses origines. Apparue à la fin des années 1990, cette pensée suggère qu’il est possible de se débarrasser de tout sentiment négatif afin de mieux tirer parti de soi-même. Les auteurs lui reprochent de présenter l’individu comme seul responsable de ses succès et de ses échecs sans prendre en compte les maux de la société.

 

 

 

 

« Pollock, Turner, Van Gogh, Vermeer et la science… ». Une étude des liens entre la science et l’art au travers de 45 exemples issus des grands classiques de l’histoire de l’art et de l’art contemporain. L’étude est organisée autour de différents thèmes : astronomie, physique et technique, géographie et climat ou encore médecine.