Archives :

Nouvelles acquisitions à découvrir à la bibliothèque

Le 16 janvier 2019  Dans Nouveautés 

Voici quelques-unes des nouveautés disponibles en janvier à la bibliothèque de l’ENSFEA :

 

« Une histoire populaire de la France : de la guerre de Cent Ans à nos jours ». Dans ce livre, l‘historien Gérard Noiriel a voulu éclairer la place et le rôle du peuple français dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé son histoire depuis la fin du Moyen Âge : les guerres, l’affirmation de l’État, les révoltes et les révolutions, les mutations économiques et les crises, l’esclavage et la colonisation, les migrations, les questions sociale et nationale.

 

 

 

« Nous voulons des coquelicots ». Un manifeste de Fabrice Nicolino et François Veillerette pour l’interdiction des pesticides en France.

 

 

 

 

 

« Fables scientifiques ». Cette bande dessinée documentaire déconstruit certains mythes et théories pseudo-scientifiques, décodant les controverses qui ont façonné certains des thèmes les plus débattus ces dernières années : le changement climatique, l’atterrissage sur la Lune, le vaccin ROR, l’homéopathie, la chiropraxie ou la théorie de l’évolution.

 

 

 

 

« Biodiversité : quand les politiques européennes menacent le Vivant : connaître la nature pour mieux légiférer ». L’ouvrage présente les liens entre le monde politique et la protection du vivant. Il appelle à un élargissement des champs d’investigation des politiques sectorielles de l’Union européenne comme l’énergie, l’agriculture, la politique industrielle ou le commerce replaçant la biodiversité au cœur du projet économique.

 

 

 

 

« La démocratie chez les abeilles : un modèle de société ». Les abeilles prennent des décisions collectivement et démocratiquement. Chaque année, elles se trouvent devant une question de vie ou de mort, celle du choix et du déplacement vers une nouvelle demeure. L’auteur nous révèle les capacités incroyables de ces insectes à prendre des décisions consensuelles et efficaces.

 

 

 

 

« Harcèlement scolaire : le vaincre, c’est possible : la méthode de la préoccupation partagée ». Ce livre présente la méthode mise au point en Suède par le psychologue A. Pikas pour réduire le taux de harcèlement à l’école et il examine les enjeux théoriques sur lesquels elle repose. Les auteurs exposent des études de cas et recherchent quelle pourrait être son utilisation dans les établissements scolaires français.

 

 

 

 

« Happycratie : comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vies ». Cet essai est en fait une analyse de la psychologie positive et de ses origines. Apparue à la fin des années 1990, cette pensée suggère qu’il est possible de se débarrasser de tout sentiment négatif afin de mieux tirer parti de soi-même. Les auteurs lui reprochent de présenter l’individu comme seul responsable de ses succès et de ses échecs sans prendre en compte les maux de la société.

 

 

 

 

« Pollock, Turner, Van Gogh, Vermeer et la science… ». Une étude des liens entre la science et l’art au travers de 45 exemples issus des grands classiques de l’histoire de l’art et de l’art contemporain. L’étude est organisée autour de différents thèmes : astronomie, physique et technique, géographie et climat ou encore médecine.

 

 

 

A découvrir en septembre

Le 18 décembre 2012  Dans Nouveautés 

Voici quelques-unes des nouveautés de la bibliothèque de l’ENSFEA :

« De disruption à prosommateur : 40 mots-clés pour le monde de demain ». Un dictionnaire décalé qui présente des concepts philosophiques au grand public, de l’agnatologie (l’étude de la production culturelle de l’ignorance) à l’agonistique (la confrontation entre les individus) en passant par l’exaptation (l’adaptation génétique) ou le transhumanisme. Trois cents pages de mots-clés et nouveaux concepts.

 

 

« Le loup : un nouveau défi français ». Ce livre présente un état des connaissances sur le loup : la biologie et l’éthologie, sa situation en France et en Europe, ses relations avec l’homme, sa mythologie, son histoire, sa place dans la faune sauvage, la chasse, le droit et le pastoralisme. Il rend compte notamment du travail mené par des associations pour une meilleure acceptation de ce prédateur.

 

 

« Agriculteurs à l’ombre des forêts du monde : agroforesteries vernaculaires ». Dans ce livre, les agriculteurs du monde nous montrent qu’il existe d’autres façons d’envisager le rapport entre production et conservation. Les combinaisons multiples entre leurs arbres, leurs champs et leurs forêts constituent un véritable patrimoine agroforestier, qui révèle d’autres formes de relation entre forêt et agriculture. De l’agroforêt indonésienne à l’arganeraie marocaine ou à la châtaigneraie corse, apparaît en filigrane un modèle général, qu’on peut qualifier de « forêt domestique ». Il n’oppose pas le blé à l’arbre, la rentabilité à la diversité, la compétitivité au partage.

 

 

« Forêts remarquables de France ». Ce beau livre propose un tour de France des forêts remarquables, choisies avec soin et passion par l’auteur, en collaboration avec l’Office national des Forêts. La France est en effet un pays forestier par excellence. De l’époque gauloise au siècle du Roi Soleil en passant par le Moyen-âge et jusqu’au XXIe siècle, l’histoire de France est liée en partie à ses splendides forêts. Dans certaines, on se croit en Amazonie ou dans les forêts scandinaves. Dans d’autres, ce sont les mélèzes ou les cèdres qui sont rois.

 

 

 

« Animalité : douze clés pour comprendre la cause animale ». Des textes courts et incisifs accompagnent des photographies pour confronter le lecteur à des faits, des chiffres et des réflexions sur la souffrance animale. Ce livre soulève aussi le paradoxe de la société actuelle où les animaux subissent une violence quotidienne tout en étant considérés avec de plus en plus de sympathie.

 

 

 

« Economie circulaire et territoires ». L’économie circulaire est « un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie » (Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie). Les initiatives se multiplient partout en France, pour produire ou consommer autrement en donnant une nouvelle vie à un produit ou en la rallongeant. Après en avoir présenté les principes, les auteurs recensent de nouveaux instruments méthodologiques et techniques pour rendre cette économie opérationnelle en s’appuyant sur les expertises d’équipes de recherche, de managers et d’élus.

 

 

 

 

 

« Du champ à l’assiette ». Onze professionnels du secteur agricole témoignent de leur quotidien. Tous partagent la préoccupation de faire parvenir les denrées alimentaires produites jusque sur la table du consommateur final, dans les meilleures conditions. Cela implique de nombreuses prises de décision et beaucoup de travail intermédiaire, qu’il soit assuré par l’exploitant lui-même, qu’il soit mutualisé via un groupement d’agriculteurs ou qu’il soit sous-traité. Un livre des éditions Educagri.

 

 

 

 

 

« Drawdown : comment inverser le cours du réchauffement planétaire ». Dans ce célèbre essai de Paul Hawken, quatre-vingts solutions sont proposées pour lutter contre le réchauffement climatique et inverser, d’ici trente ans, l’accumulation de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Leur impact positif sur l’économie, la société et l’environnement est souligné.

 

 

 

 Accéder à toutes les nouveautés du CDI

Secured By miniOrange