Les Fonds spécifiques

LE FONDS JEAN MEYRIAT (en cours de traitement)

Le fonds Jean Meyriat provient d’un dépôt effectué suite au décès du chercheur, en décembre 2010.

Il s’agit de sa bibliothèque personnelle conservée dans son appartement parisien, c’est pourquoi il a été décidé d’archiver les documents en fonction de l’organisation topographique de l’appartement et d’en garder trace dans la cotation.

Jean Meyriat (1921-2010) est l’un des pères fondateurs des Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) et a largement contribué à leur développement en France. Pour ce faire, il a été à l’origine de nombreuses actions, notamment au niveau universitaire français, par la création de formations spécialisées,  et au niveau international en devenant secrétaire général du Comité international pour l’Information et la Documentation en Sciences et techniques de l’United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO). Son but était de fédérer tous les métiers de la documentation en vue d’une coopération internationale, celle-ci participant ainsi au développement national des SIC (pour en savoir plus cliquer ici).

Accès à la base de données du fonds Jean Meyriat

 

LE FONDS ANCIEN (en cours de traitement également)

Le fonds ancien de la bibliothèque de l’ENSFEA provient d’un don de la Société d’agriculture de la Haute-Garonne. Il se compose d’un peu plus de 2400 volumes, monographies et collections de périodiques reliés, dont les 2/3 datent du XIXe siècle. 29 volumes sont antérieurs à 1800, le volume le plus récent date de 1975. La partie la plus précieuse de ce fonds est constituée par les archives de la Société d’agriculture de la Haute-Garonne, dont les plus anciennes remontent au début du XIXe siècle (liste des membres, comptes-rendus des assemblées, etc).

Certains des périodiques sont incomplets ou assez répandus, mais pas toujours conservés sur Toulouse. D’autres sont beaucoup plus rares comme la Revue des hybrides franco-américains porte-greffes et producteurs directs (1899, 1905) (aucun ex. recensé), la Bibliothèque des propriétaires ruraux (1803-1806), le Progrès agricole : journal de la Société d’encouragement à l’agriculture de Lot-et-Garonne (1886-1912) (2 ex. recensés SU). Pour une douzaine de titres, les premiers numéros conservés sont antérieurs à 1815.

Les monographies représentent environ 250 titres. Un certain nombre sont précieuses du fait de leurs illustrations comme l’Ampélographie universelle, ou la Pomologie de la France. D’autres sont rarissimes comme Boerenbond belge ou Ligue des paysans [1931], Cahier des charges du canal Saint-Martory à Toulouse, 1869, ou Principes de botanique… avec un atlas naturel composé de 16 planches… échantillons type, Toulouse, 1875, ou peu répandus comme la Flore du bassin sous-pyrénéen, de Noulet, 1837, le Guide des propriétaires et des cultivateurs dans le choix… des vaches laitières par Tisserant, 1861.

Ce fonds est en cours de traitement. On ne peut le consulter que sur place et sur demande préalable.

 

LE FONDS CARTOGRAPHIQUE

Ce fonds réunit 342 cartes topographiques, pédologiques et géologiques détaillées de la France, à l’échelle 1/25 000 et 1/50 000, ainsi que des cartes de la végétation de la France à l’échelle 1/200 000. Éditées par l’Institut national géographique (IGN), leur date de parution est variée. La plus ancienne a été éditée en 1947 et la plus récente en 1980.

Accès à la base du fonds cartographique

 

LA BASE SIC (SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION)

Cette base de données regroupe des articles scientifiques et des extraits d’ouvrages consacrés aux Sciences de l’Information et de la Communication (SIC). Son accès est réservé aux étudiants  et doctorants inscrits à l’ENSFEA dans cette discipline, après identification.

Accès à la base SIC

Haut de page ↑  
Secured By miniOrange