Nouveautés de janvier

Le 20 janvier 2020  Dans Nouveautés 

Voici quelques-unes des nouveautés disponibles à la bibliothèque de l’ENSFEA :

 

« Algues vertes : l’histoire interdite » (bande dessinée). Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d’être autopsiés, des jeux d’influence, des pressions et un silence de plomb. L’intrigue de cette BD a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d’années. Inès Léraud et Pierre van Hove, les auteurs, proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d’alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.

 

 

 

 

« Atlas de l’anthropocène » paru aux Presses de Science Po. Premier atlas réunissant l’ensemble des données sur la crise écologique de notre temps : changement climatique, érosion de la biodiversité, évolution démographique, urbanisation, pollution atmosphérique, détérioration des sols, catastrophes naturelles, accidents industriels, crises sanitaires, mobilisations sociales, sommets internationaux…

 

 

 

« La biodiversité amie du verger » aux éditions du Rouergue. En se fondant sur les techniques traditionnelles d’arboriculture et sur la recherche actuelle, la créatrice du Conservatoire végétal d’Aquitaine présente les moyens d’améliorer les vergers en préservant la diversité génétique. Le livre relate plusieurs expériences réussies autour des haies fruitières et des associations de plantes.

 

 

 

« Eco home : solutions, conseils et astuces pour un mode de vie sain et durable« . L’auteure, Christine Liu, donne les clés d’un mode de vie respectueux de soi et de l’environnement. Au travers de projets illustrés, elle enseigne comment, par exemple, faire son propre dentifrice, recycler de vieux meubles ou encore cultiver ses propres herbes aromatiques.

 

 

 

« La fabrique du crétin digital : les dangers des écrans pour nos enfants » de Michel Desmurget. La consommation récréative du numérique par les jeunes générations est un fait de société de grande ampleur. L’auteur fait le point sur les études scientifiques qui abordent l’impact des écrans sur le développement physique, émotionnel et cognitif des enfants.

 

 

 

« Les sciences de l’éducation, pour quoi faire ?« . Cinquante ans après la création de cette discipline, les auteurs questionnent les missions des sciences de l’éducation, notamment sur l’articulation entre l’action et la connaissance. Ils analysent l’évolution des pratiques, les initiatives innovantes d’apprentissage ainsi que les publics destinataires des travaux de recherche.

 

 

 

« Peuple, pouvoir et profits : le capitalisme à l’heure de l’exaspération sociale » de Joseph Stiglitz. Depuis plusieurs décennies, Joseph Stiglitz développe une critique forte du néolibéralisme. Il dénonce la foi aveugle dans les marchés libres et sans entraves. Il fustige la mondialisation, qui étrangle les pays en développement. Il condamne la libre circulation des capitaux, qui aboutit à des crises financières. Il met en garde contre le creusement des inégalités. L’auteur propose un tournant radical : un programme économique et politique progressiste. À ses yeux, il est urgent de mettre en œuvre une politique sociale ambitieuse autour d’une idée forte : l’«option publique».

 

 

 

« Vers une nouvelle guerre scolaire : quand les technocrates et les neuroscientifiques mettent la main sur l’Education nationale » de Philippe Champy. L’auteur livre son point de vue sur le fonctionnement de l’Éducation nationale et sur la réforme conduite par l’actuel ministre J.-M. Blanquer : attaques contre la liberté pédagogique et les manuels scolaires, mise sous tutelle du « numérique éducatif », tentatives de marginalisation des auteurs et éditeurs scolaires… Un reformatage de l’école qui aurait pour effet de maintenir les privilèges élitaires, voire de les renforcer, et de mettre en place une politique sans précédent, à la fois dirigiste et centralisatrice.

 

Secured By miniOrange